Logo Nu JeansOn sait que les impacts environnementaux de la vie d’un jeans sont loin d’être négligeables : nous y avons consacré plusieurs – excellents 🙂 – articles auxquels je vous renvoie en fin de billet. On sait aussi que le consommateur a la plupart des cartes en main pour influer sur ces impacts. Nu Jeans le sait aussi.

Les créateurs de Nu Jeans, Max Guillon et Jean-Philippe Pete, ont fait le choix en 2007 de proposer une collection de jeans issue du commerce équitable, et respectueux de l’environnement. Des vêtements qui s’adressent explicitement à ‘une clientèle branchée et soucieuse de son look, mais aussi de l’impact social et environnemental des vêtements qu’ils achètent’ : peut-être le contre-pied de l’image parfois toile de jute et bleu de travail des denim écologiques ?

Jeans bio Nu jeansLes arguments éthiques de la marque sont nombreux : le coton utilisé est 100% bio, les accessoires sont conformes aux normes éthiques, le besoin en transport lors des phases de production est minimisé. Nu se dit impliqué dans l’amélioration des conditions de travail des ouvriers fabriquant leurs jeans. Les phases de traitement et de lavage sont menées dans le même esprit. Enfin, une volonté de tendre vers une diminution de la consommation à travers une robustesse accrue du denim, et une constance dans les modèles offerts (n’incitant pas les clients à renouveler prématurément leur pantalon à chaque saison).

Voilà pour la responsabilité du producteur. En ce qui concerne le consommateur, Nu Jeans assène quelques messages destinés à sensibiliser à travers les ‘dix commandements de Nu’ : ‘Consomme moins et achète mieux’, ‘Use tes fringues à mort’ ou ‘Arrête de bouffer de la merde’ par exemple, dans un élan de révolte un peu soigné.

Cinq modèles sont proposés. Trois féminins : ‘Arlette’, ‘Janine’ et ‘Suzette’ (respectivement coupe droite, skinny et flare) et deux masculins ‘Gérard’ et ‘Alphonse’ (coupes droites en confort standard et large), à des tarifs avoisinant les 100€.

Jeans Nu modèle 'Suzette'Jeans Nu modèle 'Alphonse'

Certains seront peut être gênés aux entournures : le confort des jeans n’est pas en cause, c’est plutôt la raison d’être de cette nouvelle marque et son corollaire marketing qui pourrait faire craindre un opportunisme dans un climat propice aux labels éco-bio-éthiques.

Mais après tout, si la ‘charte’ est durablement respectée, le commerce véritablement équitable, et la qualité au rendez-vous, pourquoi ne pas écarter ses doutes et acheter un jeans Nu ?

liens :
Nu Jeans – le site
Be Sociable, Share!