En 2006 disais-je donc, l’Ademe a réalisé une analyse du cycle de vie d’un jean, « depuis l’extraction des matières premières, en passant par la fabrication, les transports, l’utilisation, et jusqu’au traitement final des déchets », pour dessiner l’éco-profil du denim et évaluer son impact environnemental. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le jean n’est pas écologiquement à la hauteur de son image. Il faut bien avouer que l’inconscient collectif.. Read More