Les fabricants de jeans ont en général deux stratégies marketing produit possibles : soit ils concentrent leur production sur deux ou trois coupes (en général une coupe droite regular pour homme, et une coupe slim pour femme) qu’ils déclinent ensuite en moult délavages, variant les accessoires, poches, effets, etc. Soit ils jouent la diversité et offrent une gamme très étendue à même de satisfaire toutes les morphologies : la gamme présente alors coupes skinny, droite, bootcut et flare en différents conforts et hauteurs de taille.

Les jeunes labels se lancent généralement avec la première stratégie. Les créateurs les plus anciens ont accumulé l’expérience et la carrure pour s’aventurer dans la seconde stratégie.

Lee, pionnier américain de l’aventure du denim, possède une palette de jeans permettant sans conteste de satisfaire toutes les exigences. Fort de près d’un siècle de savoir-faire et d’adaptation à l’air du temps, Lee commercialise en moyenne une douzaine de modèles différents par sexe (voir tableau récapitulatif des jeans Lee).

Lee pour elle

Lee ScarlettDeux modèles ‘super-slim’ chez Lee, c’est à dire avec une coupe skinny/tapered/fuselée et un ajustement slim : il s’agit des Lee ‘Scarlett et ‘Amy‘. Le premier est le plus slim des deux. Amy dispose en général d’une braguette boutonnée.

Dans la gamme de jeans bootcut, Lee propose l’indémodable ‘Leola‘ en confort cuisses et hanches slim, et taille basse. Le Lee ‘Marion possède également un confort slim mais une taille plus haute et enveloppante, arrondie avec un point bas à la boutonnière et remontant sur les côtés.
Les modèles ‘Bell‘ et ‘Cameron‘ ont des conforts plus standards, avec une taille plus basse pour le premier.

On trouve bien entendu également des coupes droites, avec le modèle ‘Lynn‘ décliné en mode étroit/slim et une taille très basse. Une déclinaison du modèle Marion est également proposée : le ‘Marion Stretch Deluxe‘ avec une jambe droite.
Lee a élaboré également une coupe boyfriend, le ‘Kunae‘, avec une jambe droite à retrousser, et un confort de cuisses et hanches loose.

Lee pour lui

Lee 101BLa gamme de jeans pour homme est tout aussi étendue, et même un peu plus puisque le label américain ose proposer une coupe flare, donc très évasée, ce qui est relativement rare dans l’univers masculin : il s’agit du Lee ‘Denver.

Un peu moins évasées, le ‘Flint‘ se présente avec une coupe bootcut et un confort standard.

Les coupes droites sont plus nombreuses, tradition oblige. Les modèles ‘Zed‘ et ‘Powell‘ ont un confort de type slim. Les modèles ‘Brooklyn‘, ‘Clark‘, ‘Ranger‘ et le célèbre ‘Knox‘ ont des conforts de cuisses plus ‘regular’, avec des variations dans le type de braguette, la présence ou non de fibres stretch, etc. Enfin le modèle ‘Kent‘ est une coupe straight loose, avec des poches descendues à l’arrière dans un esprit baggy.

Notons dans cette gamme de coupes droites la réédition des mythiques Lee 101, les premiers jeans créés par la firme en 1924. Le Lee 101B est la réplique conforme, avec une braguette boutonnée, un confort de type plutôt loose, une martingale à l’arrière. Le 101Z est quasi identique avec une braguette zippée. Le 101S est confectionné dans une toile selvedge japonaise, et semble plus slim que les deux autres.

Enfin, vous trouverez des coupes skinny plus modernes, avec le Lee ‘Jagger‘ et le Lee ‘Dexter‘, le second offrant un confort très relax dans l’esprit actuel des jeans ‘tapered loose’.

Les prix s’échelonnent approximativement entre 80 et 120€. Au gré des promotions, vous pouvez assez aisément trouver du jean Lee entre 50 et 60€ sur les boutiques en ligne.

Sources : les jeans Lee femme et jeans Lee homme sur le Guide J&d
Be Sociable, Share!