Les spots pour les marques de jeans représentent un vent de liberté pour les publicitaires, tant les valeurs qu’ils véhiculent sont propices à la créativité.

La volonté esthétique est bien entendu présente : on choisit rarement un jeans pour s’enlaidir. Elle n’est toutefois pas omniprésente, les critères de choix d’un jeans étant nombreux, notamment le confort ou encore la robustesse.

Alors que la publicité use et abuse de stéréotypes, rendus nécessaires par la brièveté des spots, et donc le besoin de repères facilement identifiables pour progresser dans le message publicitaire, beaucoup de marques de jeans prennent le contre-pied de cette méthode en jouant la carte de la provocation, de l’interpellation, ce qui ouvre un champ d’expression énorme.

Dans notre vision sociale, tout comme il y a les porteurs de cravates et les autres, on peut dire que le monde se divise entre les porteurs de jeans et les autres. Lorsqu’on porte régulièrement des jeans, on a le sentiment de faire partie d’une communauté : la publicité en jouera, évidemment.

Le denim a souvent été érigé en symboles : symbole de labeur d’abord, il s’est drapé ensuite des valeurs de liberté, de révolte, d’érotisme, d’anti-conformisme, et bien d’autres encore.

Il est un élément de société, tout simplement : du pain béni pour les publicitaires !

 
Be Sociable, Share!